Butchcook

Butchcook

De la poésie italienne.

Deux beaux séjours en Italie ont suffi à me convaincre. Les Italiens aiment le café et cela se sent dans la tasse. Que ce soit à Rome ou à Milan, j’ai eu à chaque fois l’occasion de boire d’excellents cafés. C’est vrai qu’il n’y a pas grand-chose dans la tasse, mais ce petit volume de café est largement compensé par son goût. C’est grandiose et je ne parlerais même pas des capuccinos que nous avons pu boire à Milan …

 

Bref, en revenant en France et après des petites vacances au Portugal, j’ai su que ma perception du bon café avait été à jamais bouleversée par nos amis transalpins. Et même si j’ai déjà à la maison une excellente machine à café, elle ne me donne plus entièrement satisfaction. Ces cafés sont bien meilleurs que tout ce qu’on peut avoir avec tous les types de machines à capsules. De bons cafés, qui n’égalent cependant pas en goût et ni en texture tout ce que j’ai pu boire de l’autre côté des alpes.

 

C’est ainsi que je me suis mis en quête d’une nouvelle machine à café. Une machine qui serait capable de me donner satisfaction sans ruiner mon budget. Très rapidement, je suis tombé sur une machine qui dispose d’un look « steampunk » d’enfer et qui serait selon les spécialistes capable de faire d’excellents cafés. Une machine qui est complètement à l’opposé de ma Saeco Syntia. Cette dernière est complètement automatique, alors que ma petite « Bacchi » est complètement mécanique. Et qui dit entièrement mécanique, dit qu’il faut un minimum de temps pour la prendre en main. En effet, quelques réglages sont nécessaires avant de commencer à obtenir des expressos dignes de ce nom.

 

Finesse de la mouture, temps de monter en température de l’engin, type de café utilisé, sa fraîcheur, la durée d’écoulement du flux de café dans la tasse sont autant de paramètres qu’il faut maîtriser afin de viser l’excellence. Au jour d’aujourd’hui, je pense être sur la bonne voie. Mes derniers cafés sont absolument délicieux. Une explosion d’arôme qui vient titiller mes papilles. Un pur moment de bonheur que j’apprécie de faire au moins une fois par jour. Après avoir dégusté des expressos de cette qualité, il m’est devenu très difficile de boire du café dans les bars ou dans les restaurants.

 

Un vrai régal que je prends plaisir à faire et à partager.

2014-08-31 07.15.05.jpg

Le Look de la Bacchi est absolument hors normes ! Une machine magnifique et bien pratique puisque facilement transportable.

2014-08-31 17.53.51.jpg

Le réglage de la finesse de la mouture est indispensable !

2014-09-01 17.54.56.jpg

Premier début de vrai expresso. C'était pas encore ça, mais en goût c'était déjà puissant !

2014-09-02 16.34.59.jpg

Mieux déjà et toujours aussi bon.

2014-09-03 17.51.31.jpg

Un vrai régal ! Et je peux encore mieux faire.



04/09/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres